tout droit reservé
une oeuvre de
Douala - Akwa .... rue Bébey Eyidi
Yaoundé - montée jouvence
Italie
Belgique
c
groupementbabountou.com       
juin 2014
POUMENDJON DANSE DE GUERRIER
JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : Bonsoir papa. Je suis journaliste du site www.groupementbabouantou.com. Nous voulons articuler un texte sur cette danse que nous appelons communément poumedjon. Papa kamdeu jean marie: Merci bonsoir. Je me nomme kamdeu jean marie président de la sous session poumedjon de douala. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : C’est quoi la danse poumedjon ? Papa kamdeu jean marie: Poumedjon est une danse guerrière de la cour du roi. C’est ceux-là qu’on envoie au front ; et si on tue un très grand guerrier c’est eux qui rentrent avec sa tête et s’il était avec un cheval c’est eux qui ramènent la queux du cheval. De retour dans la cour du roi pour présenter, ils exécutent cette danse pour montre leur caractère de guerrier. Lors de l’inhumation, un de leur un tah medjon s’en charge du corps. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : Comment se danse le poumendjon ? Papa kamdeu jean marie: Elle se danse de plusieurs manières. Avec le grelot en tenu traditionnelle. Elle se joue avec 7 balafons, un petit tamtam, un gros tamtam. Selon le moment, le poumedjon s’exécute de différentes manières qu’il s’agit d’une compétition ou d’une cérémonie nationale. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : De quelle origine est la danse poumendjon ? Papa kamdeu jean marie: Elle est d’origine babouantou. Nos parents on copie des ressortissants bamendjoun. Ils étaient venus pour les funérailles à babouantou chez mekan tupou à sessieu. Lors de l’exécution de cette danse les chefs ont apprécié et l’ont adopté comme danse de la cour royale. Alors certains parents babouantou  ont débuté cette danse. Ils le faisaient avec les feuilles de bananier aux pieds. Aujourd’hui c’est si modernisé qu’on l’exécute avec les grelots. Les fondateurs de cette danse à babouantou étaient gatcheu Zacharie, tchamo fride. Ils l’ont créé et ils n’avaient ou danser. Ils sont allés rencontrer la reine mafeu fah et leur vœu fut exhaussé. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : En qu’elle date a était créé cette danse ? Papa kamdeu jean marie: Vers 1930. Selon les dire de nos grands-parents. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : Au jour d’aujourd’hui est ce que la jeunesse si intéresse a cette danse ? Papa kamdeu jean marie: Certains si intéressent surtout ceux qui ont grandi avec leurs parents, mais ceux de la ville sont un tout petit peu retissant. Nous les forçons néanmoins. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : Qu’elle est la conséquence de ce rejet ? Papa kamdeu jean marie: On se rend compte que la coutume s’éteint. Nous entant que traditionalistes on se défend de leur éduquer vis-à-vis cette danse. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : Quel est le cri d’alerte que vous pouvez lancer ? Papa kamdeu jean marie: C’est juste de les sensibiliser vis-à-vis cette danse et également les parents à poursuivre l’œuvre culturelle. De leur parler également de l’avantage de cette danse et le désavantage du délaissement. On ne peut pas toujours s’adapter à la culture de l’occident. Nous demandons aux parents et jeunes de nous joindre sur ce combat. Si nous délaissons les enfants, cette danse disparaitra et la culturelle avec. JOURNALISTE SITE DU GROUPEMENT BABOUANTOU : Le poumedjon danse culturelle, traditionaliste et une très grande danse noble. Nous allons tous ensemble mener cette lutte pour pérenniser cette danse et la culture avec. Merci pour ce temps consacré Papa kamdeu jean marie: Merci à vous. vive babouantou et vivent www.groupementbabouantou.com
Differents villages de babouantou Activités Reunions et Associations Etudes Diaspora Elites Lives photos LIVRE D'OR Accueil GROUPEMENT BABOUANTOU
Aimer son frère c’est lui tendre la main
S.M Majesté KALEUK      MOUGOUE Pierre
S.E Paul BIYA      
Chef d’Etat de la republique du cameroun
Chef Supérieur Roi BABOUANTOU